La norme NF X35-103 révisée, interview de Bernard Sanselme
27 septembre 2013
Le Cerema, nouveau « super organe » technique et scientifique de l’Etat qui absorbe le Certu
3 octobre 2013

Une personne sur six est touchée par la dépression saisonnière – Editorial du Professeur Christian Corbé

FavoriteLoadingAjouter à mes documents favoris

A la veille du passage à l’heure d’hiver, l’Association française de l’éclairage organise une conférence le 24 octobre prochain sur un mal récurrent : la dépression saisonnière. En conséquence : des dégâts biologiques et psychologiques pour plus d’une personne sur six.

Portrait du Professeur Christian CorbéChaque année, 15 % de la population est touchée par la dépression saisonnière, avec des conséquences alarmantes : troubles du sommeil, de la vigilance (notamment sur la route), dépressions et infarctus du myocarde.

Sous notre climat, printemps et automne sont des périodes critiques pour les populations fragilisées. La modification des saisons et des rythmes chrono-biologiques entraîne une dépression saisonnière qui affaiblit les défenses immunitaires, ouvrant ainsi la porte à des pathologies bien plus lourdes. Un fait qui doit être pris beaucoup plus au sérieux qu’il ne l’est actuellement, au vu des dégâts causés.

A ces maux, un seul remède : la lumière adaptée au fonctionnement visuel, afin de renforcer l’ « énergie lumineuse » de l’organisme et ses défenses. Or un grand nombre de personnes ont une maladie ou une déficience visuelle, les rendant vulnérables et nécessitant une meilleure prise en charge.

Des experts du monde médical, reconnus internationalement, ont accepté de rassembler leurs compétences afin d’animer cette conférence. Après un état des lieux des effets du changement d’heure sur l’organisme et les populations les plus exposées, les experts expliqueront quelles solutions peuvent être mises en place afin de lutter contre ce phénomène et de protéger ces populations. 

Pour consulter le programme de la conférence, cliquez ici

Adhérer